Chocolate Skateboards, la petite soeur de Girl a vu le jour en 1994, un an après elle. Outre son nom incroyable, sa team et ses vidéos mythiques, la marque se distingue dès le début par ses illustrations ultra créatives et colorées, designées par Evan Hecox ou Andy Jenkins.

En 1997, Carlos M. Gutierrez rentre au sein de Girl Skateboard Co. D’abord à l’entrepôt, puis au service commercial en 2003 et après un petit retour sur les bancs de l’université, il passe du côté créatif de la boîte et devient designer pour Chocolate. Depuis 2006, il est la face cachée (ou non) de la plupart des designs de boards. Il nous parle de son parcours et de son travail !

Hello Carlos, heureux de t’avoir ici ! Est-ce que tu peux nous parler de toi ?

Bonjour ! Merci de me recevoir et ravi de te parler. Je m’appelle Carlos Michael Gutierrez (CMG). Je viens de la zone portuaire de Los Angeles, Californie, États-Unis. Je fais des trucs pour Chocolate Skateboards.

L’illustration et l’art ont-ils toujours été une évidence pour toi ? C’est quelque chose que tu as étudié à l’école ou tu as appris ça en autodidacte ?

J’ai commencé tout seul. Mon frère et moi dessinions pour le plaisir. On faisait des concours ou on inventait des choses amusantes pour notre art. J’ai étudié l’art à l’école. Cela m’a aidé. J’avais toujours des problèmes avec mes professeurs d’art. En général, je faisais juste mon propre truc.

The Talavera Series par CMG pour Chocolate Skateboards fait en 2015
The Talavera Series par CMG pour Chocolate Skateboards fait en 2015

J’avais toujours des problèmes avec mes professeurs d’art. En général, je faisais juste mon propre truc.

Chocolate City Cowboys series par CMG for Chocolate Skateboards in 2018
Chocolate City Cowboys series par CMG pour Chocolate Skateboards faite en 2018
C’est quoi le tout premier graphisme que tu as designé ? C’était pour Chocolate ou Girl d’ailleurs ?

Je suppose que techniquement, mon premier graphisme était quelque chose que j’avais dessiné pour une équipe de football de mon quartier. Un des gars savait que je savais dessiner, alors il m’a demandé de dessiner un bulldog pour la mascotte de l’équipe. C’est alors que j’ai réalisé que ça pouvait devenir un truc pour moi. Je suis tellement content qu’il m’a demandé de faire ça. Quelques années plus tard, au lycée, je me suis associé à Rick et Meg et j’ai fait des choses pour Girl.

The Goddess Series par CMG pour Chocolate Skateboards en 2017
The Goddess Series par CMG pour Chocolate Skateboards en 2017
Ma première grosse claque visuelle de ton travail fut la Tradiciones series, sortie en 2016. A l’époque, je ne savais pas du tout que c’était toi qui était derrière et je me suis vraiment dit Wow, on est sur un travail de chirurgien, tout est pensé dans le détail.
Outre la qualité du dessin, la mention de Chocolate est super bien intégrée, le bois apparent a une couleur qui s’accorde parfaitement avec les tons de l’illustration et tout ça poussé jusqu’au fait de shooter la série sur un tapis en jute multicolore qui met à fond en valeur la série. Est-ce que tu peux nous en dire plus sur tout le processus de création de cette série ?

Celui-là était amusant à faire ! Je suis content que tu l’aies aimé ! J’essayais de partager des visuels, de célébrer des traditions latines et aussi de rendre hommage à l’histoire graphique folle de Chocolate avec un style de peinture sympa à l’aquarelle.

Aperçu de la Tradiciones series par CMG pour Chocolate Skateboards, 2016
Aperçu de la Tradiciones series par CMG pour Chocolate Skateboards, 2016
Une autre vue de la tradiciones series par CMG pour Chocolate Skateboards, 2016
Une autre vue de la Tradiciones series par CMG pour Chocolate Skateboards, 2016

J’ai l’impression de faire des graphismes d’une certaine manière depuis toujours. Je ne sais pas, ça fait si longtemps ?

Toutes les boards de la Tradiciones series par CMG pour Chocolate Skateboards, 2016
Toutes les boards de la Tradiciones series par CMG pour Chocolate Skateboards, 2016
Comment est-ce que tu décrirais la direction artistique que vous donnez à Chocolate Skateboards ? Est-ce qu’elle évolue chaque année ?

Je ne sais pas vraiment comment je le décrirais. Je veux dire que j’essaie vraiment de m’y prendre d’une manière respectueuse. En faisant participer les OG à chaque fois que c’est possible. Et de faire avancer les choses de manière organique. J’ai l’impression que les choses sont plus faciles quand je ne les force pas. Je fais attention à ce qui doit être fait, puis je travaille sur ce point.

Quand Andy Jenkins (fondateur du collectif de créatifs The Art Dump et directeur créatif des marques de Girl de 1993 à 2016) te prend sous son aile en 2006, comment ça se passe ? C’est le rêve et tout roule ?

Oui, travailler avec Andy tous les jours était une chose très spéciale. C’était formidable de voir et d’apprendre des choses du point de vue d’un esprit comme le sien. J’ai appris à être moi-même et à mettre cela en pratique dans mes designs et surtout, qu’il y avait une raison pour laquelle j’étais là.

C’était un rêve devenu réalité de faire des choses avec Andy et The Art Dump.

Est-ce que tu te retrouves à travailler autant pour Chocolate et Girl que Fourstar, Royal et Lakai ? A quel moment tu te retrouves à travailler en particulier sur Chocolate et pourquoi ?

Je travaille surtout sur des trucs pour Chocolate. Je fais quelques trucs pour Girl ici et là. Pas tellement les autres. J’ai essayé, mais il semble que mon style se prête le mieux à Chocolate. Je suis en fait née dans l’entrepôt de Chocolate, donc j’ai ça dans le sang. Haha !

Signs of the times series créée par CMG pour Chocolate Skateboards en 2017
Signs of the times series créée par CMG pour Chocolate Skateboards en 2017
Affiches réalisées dans le cadre de la Signs of the times series
Affiches réalisées dans le cadre de la Signs of the times series
D’ailleurs aujourd’hui, ton travail consiste en quoi chaque jour ?

C’est différent d’un jour à l’autre. Vraiment, tout ce dont ils ont besoin, je suis heureux de le faire. Si une chose est sûre dans le Art Dump, c’est qu’il faut être prêt à tout faire. Une heure, tu peux prendre des photos de produits, puis la suivante, construire une OG Doll géante. Alors, restez prêt.

Quand vous lancez une nouvelle série, comment est-ce que ça se passe ? Est-ce qu’il y a un processus de création bien défini ?

Je n’ai pas vraiment de processus créatif bien défini. Je me dis juste oh wow ça serait cool pour une série. Je garde juste l’esprit ouvert et je ne force pas les choses. C’est là que les choses se passent le mieux pour moi. Quand je ne m’en fais pas pour ça.

Tropicalia Series par CMG pour Chocolate Skateboards en 2017
Tropicalia Series par CMG pour Chocolate Skateboards en 2017
Quelle est la série que tu as créé dont tu es le plus fier ?

Je suis très fier de chacune d’entre elle. Je suis refais de pouvoir faire ça. J’étais censé être un docker.

Qu’est-ce qui t’inspire en ce moment ? Un artiste/illustrateur en particulier ?

Jaime Munoz, Raymond Pettibon, Shabazz Palaces, ma ville et toute ma famille m’inspire en ce moment.

Ça fait plus de 15 ans maintenant que tu crées des graphismes ? Est-ce que tu vois une évolution des graphismes ou des techniques ?

J’ai l’impression de faire des graphismes d’une certaine manière depuis toujours. Je ne sais pas, ça fait si longtemps ? J’ai toujours créé et je vois définitivement une évolution dans le graphisme. J’apprécie vraiment la façon dont les artistes ont donné plus de vie aux graphismes, aux choses plus personnelles, je vois aussi le respect et les techniques traditionnelles toujours d’actualité dans la création de skateboards.

Est-ce que tu skates beaucoup en ce moment ?

Pas vraiment. La dernière session m’a fait sauter le coude. Ces jours-ci, je préfère jouer de la guitare. Haha !

C’est quoi tes projets à venir et tes envies pour cette année ?

Je souhaite que tout le monde soit en bonne santé et heureux et qu’il reste créatif ! J’ai vraiment apprécié de voir ce que les gens ont fait pour rester occupés pendant cette période de folie. Continuez, vous tous !
Les projets à venir sont passionnants ! Nous faisons des collaborations incroyables mais je ne peux pas encore partager. Restez à l’écoute ! Désolé.

Tu préfères :

PIÈCES UNIQUES OU PRODUCTION DE MASSE : Pièces uniques.

FEUILLE DE PAPIER OU TABLETTE GRAPHIQUE : Feuille de papier.

SKATE & CREATE OU SKATE & DESTROY: Jusqu’à la destruction !

CE QUI TE BOOSTE : L’amour et le soutien.

CE QUI TE RALENTI : Les haters.

TRICK PRÉFÉRÉ : Christ Air.

SKATER PRÉFÉRÉ : Rick Howard.

TON RÊVE : Etre heureux.

Merci pour toutes tes réponses ! Un dernier truc à dire ?

Merci. Peace !

Portrait de Carlos M. Gutierrez devant sa board Willie pour No Comply Skateshop à Austin, TX
Portrait de Carlos M. Gutierrez devant sa board Willie pour No Comply Skateshop à Austin, TX

www.instagram.com/cmglovesyou
www.cmglovesyou.bandcamp.com

Souscrire

Souscrire à la newsletter

The "MailChimp Token" field in the Settings → MailChimp is required!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

+ +