Julien Deniau Una Vista Skate
L’artiste derrière son oeuvre ‘Mohamed Ali 4 peace’

En 2014, je titrais ‘Amazing elephant skateboard deck by Unknown…’ sous l’image de la 1ère oeuvre que j’ai connu de Julien Deniau. Celle-ci m’a d’ailleurs bien marqué, bien qu’à l’époque je ne savais même pas qui en était l’auteur. The Daily Board était un Tumblr et les sources étaient ardues à trouver (vous pouvez vous découvrir toutes les archives depuis 2011 ici).

4 ans plus tard, cette oeuvre fini par devenir si symbolique pour moi pour illustrer la créativité autour du support du skate, que je l’intègre à mon livre Skate Art dans la catégorie ‘Détournement de board’.

De fil en aiguille, j’ai vu plus de son travail, nous avons échangé par mail et nous sommes rencontrés cette année à Bordeaux puis dans sa ville d’adoption : Barcelone. Après une session shooting à Macba pour les 10 ans du skateshop Rufus, il a bien voulu répondre à mes questions !

Hello Julien, je suis ravi de t’avoir ici ! Est-ce que tu peux te présenter pour ceux qui te connaissent pas ?

Salut, je suis Julien Deniau, originaire du Chesnay en banlieue parisienne. Je fais du skate depuis 1989 et j ai eu une courte carrière comme skater sponsorisé par différentes marques entre 1996 et 2002.

Je suis aussi photographe, filmer et artiste. Multi fonction comme on dit !

Egyptian Beetle By Artwork By Julien Deniau
Egyptian Beetle, 2015

Du coup, j’ai tout simplement commencé à découper des planches et à les peindre.

Oroboro Snake Synthesis Artwork By Julien Deniau
Oroboro Snake Synthesis, 2017
Comment tu es devenu photographe de skate pro et quel a été le moment où tu t’es dit : c’est bon, à partir de maintenant, je vais toujours travailler dans le milieu du skate ?

J’ai commencé à faire de la photos de skate très tôt, avec mes potes. En 1997, j’ai eu ma première publication dans le magazine Tricks, ce qui m’as encore plus motivé. Puis quelques années après je suis devenu un des photographes principal du mag, ce qui m’as permis de documenter les sessions de skate et de photographier les contests & les voyages que je faisais.

Tu es passé de Paris à Barcelone. Comment ça s’est fait ? Ça a été facile ou tu as eu un petit temps d’adaptation ?

En 2000, je suis venu à Barcelone avec mon bon pote Rico Saxi (RIP) et Guillaume Langlois de Toulouse. L’idée était de rester juste quelques mois, mais lorsque nous avons trouvé un appartement, nous avons signé un contrat pour 5 ans. Du coup, je suis resté ! Pour moi, en tant que photographe et skater, c’était l’endroit parfait puisqu’à l’époque, absolument tous les meilleurs skaters du monde venaient à Barcelone.

Lion Face Artwork By Julien Deniau
Lion Face, 2015
Quand est-ce que tu as pris tes premières boards et que tu les as customisées ?

J’ai commencé à peindre et customiser des boards en 2008. Je faisais déjà des peintures sur toiles, mais avec le temps, j’ai voulu faire quelque chose de spécial et sortir du format carré. Du coup, j’ai tout simplement commencé à découper des planches et à les peindre.

 

C’est quoi la plus grosse oeuvre que tu as réalisé ? Et celle dont tu es le plus fier ?

En 2016, j’ai créé une oeuvre spéciale pour une expo au château d’Autrey, à côté de Reims. C’est un Aigle à presque taille réelle, fait avec 15 planches. Il fait 2 mètre d’envergure et 90 cm de haut. Ça m’as pris 3 mois pour le faire et je dirais que c’est celle dont je suis le plus fier.

Eagle Df XVI Artwork By Julien Deniau
Eagle Df XVI, 2016
Est-ce que tu peux nous expliquer tout le processus de création d’une nouvelle oeuvre ?

Pour mes créations, souvent les idées viennent par hasard. je fais tous d’abord un dessin sur papier, puis j’essaye de l’adapter au format skate, du coup, je prends une ou plusieurs planches que j’assemble.

Ensuite, je fais le dessin directement sur les planches avec des lignes noirs, pour pouvoir découper. Une fois la découpe faite, je ponce avec le grip de cette même planche après l’avoir retiré. J’essaye de recycler au maximum !

La partie peinture est ce qui prend le plus de temps. Je peux mettre entre 2 semaines à 1 mois par oeuvre. je fais tous les fonds à la peinture acrylique puis tous les détails sont faits aux Poscas.

The Elephant Artwork By Julien Deniau
The Elephant, 2014

…je pense que le Skate Art va aller de plus en plus…

Qu’est-ce qui t’inspire le plus pour faire tes créations ?

Mes inspirations viennent de mes voyages et de ma vie quotidienne. Le street art, les expos, les musées, la rue… j’adore les anciennes cultures comme les Mayas, Incas, qui nous ramènent à des cultures plus simples et décoratives. Souvent j’essaye de faire des oeuvres en accord avec l’actualité et d’envoyer un message sur les thèmes de l’environnement, les animaux, la politique…

 

Tu peux me donner les 3 comptes Instagram d’artistes qui te mettent de vraies claques en ce moment ?

Il y a beaucoup d’artistes incroyables de nos jours ! J’aime beaucoup un pote argentin @juanjosurace , @inti.artist et pour le travail du bois @woodworkingplanster.

 

La petite question que je pose toujours, tu le vois évoluer de quelle manière toi le skate art ?

Franchement je n’en sais rien. L’art en général ne mourras jamais et je pense que le Skate Art va aller de plus en plus loin car le skate devient de plus en plus grand public…

Japanese Fishes Artwork By Julien Deniau
Japanese Fishes, 2019
Condor Cleaner Artwork By Julien Deniau
Condor Cleaner, 2019
Tu peux me donner les projets ou expositions à venir pour toi ?

Je vais exposer pendant un gros festival de recyclage à Barcelone de novembre à janvier. Pour l’année prochaine j’ai plusieurs projets artistiques, je voudrais aller peindre à “Street Art City” durant l’été.

Et sinon faire une série d’expo en France et dans d’autres pays européens, puis faire une grosse expo sur le sport en relations avec les Jeux Olympiques. Je suis à la recherche de collaborateurs et d’endroits pour la faire.

 

Tu es plutôt :

PIÈCES UNIQUES OU PRODUCTION EN SÉRIE :  Les deux

À LA MAIN OU À L’ORDI :  Surtout à la main

SKATE&CREATE OR SKATE&DESTROY :  Skate & Create

QU’EST-CE QUI TE BOOSTE : Les potes et la famille

QU’EST-CE QUI TE RALENTI :  Le temps de merde, heureusement il fait beau tous le temps à Barcelone, haha !

TRICK PRÉFÉRÉ :  Kickflip

SKATEUR PRÉFÉRÉ :  Ronnie Creager

VIDÉO PRÉFÉRÉE :  Zoo York Mixtape

TON RÊVE :  exposer dans le monde entier et voyager !

Un dernier truc à dire ?

Keep rolling and creating.

Julien Deniau Una Vista Portrait Skate
www.instagram.com/julien.unavista
www.unavista.squarespace.com

Souscrire

Souscrire à la newsletter

The "MailChimp Token" field in the Settings → MailChimp is required!

+ +